Diagnostic & Traitement

Après avoir étudié votre historique dentaire, et se basant sur un examen physique de vos dents, tête et cou, le dentiste neuromusculaire procédera à une série de tests non invasifs à l'aide d'instruments électroniques. Les données de ces tests indiqueront si votre occlusion joue un rôle déterminant dans vos problèmes de santé. 

Une mauvaise occlusion (mordu) pourrait également avoir pour origine une blessure à la tête, au cou ou au menton, un accident de voiture (coup du lapin), une intubation lors d'une anesthésie générale ou tout traitement dentaire (orthodontie, couronnes, ponts, avulsion des dents de sagesses, ou soins prophylactique). Une arthrite de l'articulation ou un repositionnement de celle-ci pourrait également engendrer une mauvaise occlusion et une mauvaise occlusion produira un repositionnement de l’articulation. Dans certains cas, celle-ci peut se manifester douloureusement. 

Ces problèmes peuvent être surmontés dans un délai raisonnable grâce à une neurostimulation transcutanée (NST) à faible fréquence. La mâchoire étant complètement relaxée, un nouveau mordu neuromusculaire est établie pour la suite des traitements dentaires. 

Une orthèse est un appareil en plastique fait sur mesure qui peut être posé ou fixé sur les dents pour maintenir la position de l’occlusion neuromusculaire. À ce stade, rien n'est fait pour modifier définitivement vos dents ou votre mordu. En général, vous portez l'appareil en plastique pour une période de temps déterminée afin de vérifier que cette nouvelle position de la mâchoire résout ou réduit le problème. Si c'est le cas, il est donc prouvé que le mordu existant au préalable est la cause du problème. Un repositionnement ou une correction sur vos dents naturelles vous permettra alors de corriger définitivement ce problème.

 

© 2014 - Dr. Yves Delessert, DDS - DMD - MS, Votre expert de l'ATM.
Visitez aussi notre site général : www.yvesdelessert.com